Le Rex Club hero picture

Le Rex Club

Le dinosaure parisien s’est refait une beauté

Le p'tit tip

Le Rex est aujourd'hui le plus ancien club de musique électro encore en activité

  • Musique
  • Personnel
  • Prix
  • Population

  • Note finale

Club mythique de Paris, le Rex a rouvert ses portes le 12 octobre dernier, après plusieurs mois de travaux. Système son, décor et ambiance, on vous dit tout sur ce Rex nouvelle génération. Indice : ça envoie du lourd.

THAT club

Le Rex ce n’est pas n’importe quel club. Située dans les sous-sols du Grand Rex, c’est l’une des plus vieilles institutions musicales qui fait vibrer la scène parisienne depuis des décennies : disco, rock puis new wave pour arriver à l’électro dans les années 90. Des grands noms sont passés par là, entre autres, Prince, les Red Hot ou encore les Daft Punk. Alors réservez votre jeudi soir, les résidents du Rex vous promettent une soirée de pur kiffe.

Vibrer aux notes acidulées

Acid Arab, ça vous parle ? Bob Sinclar ? Voilà le line-up de la soirée à laquelle on s’est rendu. Si certains ont émis quelques critiques vis-à-vis de Bob, du style « Wah, c’était éclaté sa mère ! », la plupart du public a été enflammé par les sons acidulés mi-orientaux mi-électro du groupe Acid Arab. Indéniablement, le système son est exceptionnel, les enceintes sont dispersées un peu partout, de sorte que les beats hypnotiques s’emparent de chaque parcelle de votre corps. En un éclair, la foule s'harmonise, vibrant à l'unisson sur un même rythme toute la nuit. Pour ce qui est des lumières, c’est tout à fait correct et cohérent, mais rien de transcendant non plus, malgré la promesse d’une nouvelle scénographie axée sur les jeux de lumière.

 

Même les chiottes sont stylées

Les sous-sols les plus stylés de Paname

Quand on commence à descendre les marches pour accéder au club, on se sent très vite gagné par l’euphorie. La pulsation de la musique et l’ambiance visuelle des néons rouges vous plongent instantanément dans le flow de la soirée. Une fois en bas, impossible de se perdre : à votre droite, vue imprenable sur le bar (d’ailleurs un service impeccable grâce à des serveurs efficaces et souriants) et au milieu la piste de danse, qui semble invraisemblablement grande pour un si petit lieu. A peine 350 mètres carrés pour info. On ressent jusque dans sa chair l’aura et le vécu de cet endroit (même dans les toilettes, c’est dire !), on s’imagine presque faire un saut dans le temps et se retrouver à une soirée de Laurent Garnier, résident phare du Rex pendant les années 80.

Quelques fausses notes… but we don’t give a shit

Comme un gentleman vieillissant, mais toujours séduisant, le Rex a quelques petites aspérités, mais non rédhibitoires. A commencer par les vestiaires, à peine rentrés qu’on on se retrouve coincé à faire la queue dans les escaliers et l’attente peut vite devenir très longue. Contraintes spatiales, il faut faire avec. Si vous voulez vous poser tranquillement sur une table avec votre bouteille, oubliez vite. Il y en a très peu et elles ne sont pas terribles honnêtement. Et dernier écueil, si à un moment, vous en avez marre de la musique qui vous casse les tympans, impossible de vous isoler, les enceintes traquant le moindre espace. Mais d’autres, au contraire, vous diront que ce n’est pas grave, on est là pour s’arracher les oreilles. Soit. En somme, il y a très peu de tares en réalité.

Le verdict

Le Rex Club Paris demeure un véritable sanctuaire pour les amateurs de musique électronique. Qui que vous soyez, allez-y. L’âme de l’endroit ne vous laissera pas indifférent. Avec un peu de chance, vous verrez mixer un monument de la musique et vous pourrez vous faire votre propre avis et peut-être même dire « Wah, c’était éclaté sa mère !» ou alors « C’était ex-cep-tion-nel !»

 

Les +Les -

- Lieu mythique

- Système son de fou

- Atmosphère 100% folle

- Résidents de qualité

- Videurs opés

- Vestiaires mal foutues

- Pas de table pour se poser

 

 

 

Les infos pratiques

Photo Eddy

Eddy

Développeur web, amoureux du son

Photo Vicky

Vicky

Rédactrice en chef, toujours déter

T'en veux plus ? 🥳

Balance ton mail pour recevoir tous les bons plans et les dernières publications de NightRiders !