Le Duplex hero picture

Le Duplex

Ou comment passer une soirée sans complexe

Le p'tit tip

La vérité si je mens ! Certains l'auront peut être déjà remarqué, des scènes du film ont été tournées ici

  • Musique
  • Personnel
  • Prix
  • Population

  • Note finale

Situé avenue Foch, avec vue imprenable sur l’Arc de Triomphe, le Duplex est un passage obligé pour tous les oiseaux de nuit parisiens. Cette boite rythme notre quotidien depuis presque deux ans maintenant, on commence à connaître la chanson. On vous livre notre expérience pour vous permettre de vivre une soirée d’exception.

Parfois décrié comme une usine et une machine à fric, ce club reste néanmoins accessible, contrairement à d’autres qui filtrent la population à coup de sacs Chanel et de vestes Dior. On ne va pas faire l’affront de vous dire « venez comme vous êtes », mais presque. Tant que vous vous êtes propres sur vous et que vous n’avez pas l’air trop “éclatés”, c’est-à-dire que vous arrivez à sortir une phrase à peu près intelligible devant les vigiles, on ne vous refusera pas l’accès. C’est toute la philosophie - et donc la force - du Duplex, personne ne se prend la tête sur des futilités telle que la hauteur des talons ou bien l'épaisseur du porte-monnaie. Il nous est déjà arrivé de rentrer en t-shirts/jeans pour tout vous avouer. On s’en moque. L’idée est d’aller se vider la tête au rythme des derniers sons.

Le défouloir ou l’art de s’en foutre

D’ailleurs, le verbe “se défouler” trouve tout son sens au Duplex. Une fois vos affaires laissées aux vestiaires (ayez toujours le réflexe d’avoir de la monnaie sur vous lorsque vous sortez en boîte), c’est le moment de lâcher prise. Vous pouvez aller danser collé-serré dans la salle aux sons latinos, tchatcher avec le groupe de consultants quadragénaires costume-cravate, qui se sont pris leur bouteille de champagne pour décompresser de leur journée, descendre dans la salle électro pour écouter les très bons DJ enchainer les gros drops (nous, c’est ce qu’on préfère, on en reparle juste après) ou encore boire des shots offerts par les danseurs en train de faire le show. C’est l’une des rares boîtes à avoir 3 salles avec des ambiances et des musiques bien distinctes, donc impossible de s’ennuyer. Ah, et n'oublions pas, le Duplex possède l'un des meilleurs systèmes sons de Paris, refait à neuf il y quatre ans. Les enceintes Void diffusant I’m Good à balle vous en mettront plein les oreilles.

Baby, I'ma have the best fuckin' night of my life

Des virtuoses de la platine

On ne peut pas vous parler du Duplex sans évoquer les DJ, qui sont vraiment excellents. Tous ont des personnalités et des styles bien différents mais une chose est sûre, ils ont une réelle maîtrise des platines et réussissent sans peine à électriser la foule. Les passionnés de pop, électro ou de rap y trouveront leur bonheur que ce soit avec Namsha, Vandal ou bien Vinz. Vinz del Mas est l’un des plus anciens résidents du club (ah oui oui, il a de la “bouteille” pour parler trivialement) et exécute ses sets comme personne. Il est à notre sens, le pilier de la soirée, ses transitions sont absolument parfaites et ses sons, choisis avec le plus grand soin, sont tout bonnement géniaux. Cet homme a le pouvoir de nous plonger dans un état d'euphorie tellement intense que plus rien ne compte, on est pendu à sa table de mixage, espérant que cela ne s'arrête jamais.

Petits conseils pécuniaires avant de finir

Si vous sortez en groupe, on vous conseille vivement de partager une bouteille. De un, vous aurez votre table (ça fait toujours son petit effet) et de deux, vous ne payez pas l'entrée soit 20 euros par personne en moins et de trois, quand on fait les calculs, c’est beaucoup plus rentable. À 180€ l’Absolut divisée par 5 (c’est 5 personnes maximum par bouteille), vous revient beaucoup moins cher que de prendre des consos au coup par coup, à raison de 13 euros le verre de vodka redbull. Et rassurez-vous, si vous ne la finissez pas, vous pourrez la laisser au “garage”. Eh oui, le Duplex a  pensé à tout et s’est doté d’un système de stockage plutôt efficace. Il suffit de rendre votre bouteille aux serveurs du bar, en échange, ils vous donneront un ticket. Ce sera votre passe-droit pour revenir une autre fois, dans un délai d’environ trois mois, sans payer et, pour couronner le tout, sans faire la queue.

Le verdict

Quelle est la recette magique de cette boite ? Rien de bien compliqué : une dose généreuse de gros son, saupoudrée de votre bande de potes, le tout arrosé d'une pincée d'alcool, dans un cadre d’exception. Voilà les ingrédients d'une soirée réussie. 

Dernière chose, le Duplex organise souvent des soirées à thème (y compris le dimanche après-midi, allez jeter un coup d'œil, vous comprendrez par vous-même) alors n’hésitez pas à suivre leur compte Insta pour vous tenir informé, bénéficier des offres et participer aux concours.

 

Les +Les -
  • Mercredi  tout est permis : 1 bouteille achetée, 1 offerte

  • 3 salles avec 3 ambiances différentes

  • Le staff pro 

  • Des tarifs raisonnables pour une boite située dans le XVI

  • DJ excellent : Vinz Del Mas 

  • Système de “garage” pour les bouteilles

  •  Attente un peu longue parfois au bar de la salle électro

  • Le fumoir, à vos risques et périls

  • Pas toujours facile d'arracher un sourire aux nanas des vestiaires

Les infos pratiques

Photo Eddy

Eddy

Développeur web, amoureux du son

Photo Vicky

Vicky

Rédactrice en chef, toujours déter

T'en veux plus ? 🥳

Balance ton mail pour recevoir tous les bons plans et les dernières publications de NightRiders !